19 mars 2007

Sporting club bastiais*

»» Résumé histoire

Le Sporting Club de Bastia est fondé par un Suisse dénommé Ruesch. Arrivant de Barcelone, il enseignait l'Allemand au lycée de Bastia. Le premier président du S.C.B. est Emile Brandizi.
A ses débuts en 1905, les joueurs du SECB étaient souvent obligés de s’entainé sur la place Saint-Nicolas pour attirer l’attention publique, qui elle même ne comprenait pas l’intention de ces jeunes et qui ne voyait aucun intêret à pratiquer un jeu qui parraissait vraiment stupide. Ces jeunes portaient les couleurs de la ville et de la Vierge Marie. Ce jeu entraina la création d’autres clubs dans l’île qui sont succesivement : l'ACA, l'USC, l'Etoile, le CAB,le FCA, l'OA, le FCB. Ainsi se créa la Ligue Corse de Football, le championnat et la Coupe de France.
Le stade Armand Cesari a été créer au début des années 30 à Furiani. Il ne faut pas oublier qu’il fut précédé par la Place Saint Nicolas au stade olympique (la Place d'Armes), puis à Miomo, à l'Arinella.Jusqu'à la fin des années 50, le SCB multiplie ses victoires aussi bien en championnat qu’en coupe. Francois Natali a été le symbole de l’esprit gagneur de cette équipe durant cette longue période.
Victor Lorenzi, président du Sporting, décida que cette équipe était tout à fait capable de passer au niveau supérieur (compétition nationale)
Par la suite, le Sporting évolue au Stade Olympique, terrain mis à la disposition du club par le gouverneur militaire. Toutefois, la présence d'un marronnier sur le terrain empêche l'homologation du Stade Olympique. La Ligue décide que Bastia devra disputer ses rencontres à domicile à Corte. Les supporters bastiais, avec la complicité d'un horticulteur, empoisonnent le maudit arbre et celui-ci est arraché. Le Sporting dispose enfin d'un terrain homologué.
En 1929, sur l'initiative de Victor Lorenzi, le stade de Miomu, à trois kilomètres au nord de Bastia, sort de terre. Lorenzi rejoint ensuite le Sporting qui dispose alors de deux stades. Lorenzi devient le neuvième président du Sporting en 1933. Débutent alors 39 années de "Lorenzisme".
Au début de l'année 1932, on pose la première pierre du nouveau stade du Sporting. Le 16 octobre 1932, le stade du Docteur Luciani situé à Furiani est inauguré. Après la seconde guerre, l'enceinte de Furiani est rebaptisée Armand Césari, en hommage à ce joueur qui porta les couleurs bastiaises durant l'entre-deux-guerres et qui tomba au champ d'honneur durant le second conflit mondial.
Champion de Corse en 1922, 1927, 1928, 1929, 1930, 1931, 1933, 1935, 1936, 1942, 1943, 1946, 1947, 1949 et 1959, le Sporting Club tente, par son bouillant président Lorenzi, d'être admis à prendre part au Championnat de France Amateurs. En effet, aucun club insulaire n'est autorisé à disputer des compétitions "nationales". Après des mois de négociations serrées, la Corse est autorisée à prendre part au C.F.A.
Premier club insulaire admis en C.F.A. (60-61), le S.C. Bastia ne peut s'y maintenir. En 1962, le Sporting Club de Bastia fusionne avec l'Etoile Filante de Bastia (vainqueur de la Coupe de Corse 1956) pour donner naissance au Sporting Etoile Club de Bastia...
Cette ascension au monde professionel connaîtra trois donc grandes étapes :
La rentrée dans le championnat de France amateur, le C.F.A. dans les années 1960 (il sera suivi du GFCA)
Le passage au monde professionnel à travers la 2nd division. Ce groupe d’-insulaires amateurs fut alors renforcé par l’arrivée de " grands " joueurs professionnels comme FERRIER (ex-cap de l’équipe de France), SANSONETTI etc…
La montée en 1er division est la preuve la suprématie du SECB dans l’ile.
L'histoire des 25 années qui suivirent est encore récente pour oublier qu'elle a fait de lui une référence nationale, à travers la Coupe d'Europe (ex : épopée 78, la Coupe de France (vainqueur en 1981) et les malheurs (catastrophe de Furiani sur laquelle nous reviendrons avec plus de détails) qui ont marqués l’histoire du club.

Posté par bastia2007 à 14:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Sporting club bastiais*

    recherche

    Je voudrais avoir des renseignements sur Georges Casanova que j'avais connu à Catéri, dans ma famille, en 1947 ; il était déjà goal au club de Bastia. Merci

    Posté par Nineta, 22 avril 2007 à 11:51 | | Répondre
Nouveau commentaire